Escapade au fil de l’Avre et Fête des Gueux

Comme certains d’entre vous le savent déjà, mon compagnon et moi sommes membres d’une compagnie médiéviste. Et je suis aussi très très fan de Luc Arbogast (si vous ne connaissez pas : écoutez !) !
La Fête des gueux, à Verneuil-sur-Avre, était l’occasion de faire coup double : profiter de l’ambiance med’ et assister au concert d’ouverture de la fête donné par… Luc Arbogast en personne.
L’occasion aussi d’un séjour en amoureux… ça ne se refuse pas ! 
Jour 1 : Saint-Rémy-sur-Avre

Après six bonnes heures de route (et une pause repas), nous avons planté la tente au camping municipal de Saint-Rémy-sur-Avre, sur une petite île encerclée par le cours d’eau. Un endroit charmant, qui ne comporte qu’une trentaine d’emplacements, idéal quand, comme nous, vous souhaitez être au calme. Pas de piscine, mais du wifi, l’essentiel quand on tient un blog ;).

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Nous avons profité de la fin d’après-midi pour faire le tour du village. Vraiment adorable! Traversé par l’Avre, le village est bien fleuri, très arboré, et les abords de la rivière sont dignes de toiles de maîtres. Un petit régal pour les yeux.

Jour 2 : Dreux / Luc 

Le deuxième jour, après une matinée repos/lecture, direction Dreux pour aller manger (la pizzeria du village étant comme par hasard fermée pile le weekend de notre séjour). Les abords de Dreux ne sont clairement pas terribles, ce sont des zones commerciales qui suivent d’autres zones commerciales… Par contre le centre-ville a été une vraie belle surprise. L’architecture est très sympa, et, une fois encore, le fait que la ville soit traversée par des cours d’eaux lui donne beaucoup de charme. Il faut dire que l’architecture a été bien préservée et que de nombreux espaces verts font respirer les rues.

Avant de déambuler en centre-ville, nous sommes allés manger sur une place qui avait des airs du village de la Belle et la Bête, au Rothen. Menu entrée/plat/dessert pour 13,90 € par personne… Très correct et plutôt copieux et des serveurs agréables au sourire bien en place, c’est toujours un plus.

Nous voulions terminer la visite en passant par la Chapelle Royale Saint-Louis qui surplombe la ville de son imposante coupole, mais avons été freinés par le tarif inattendu de l’entrée : 8,70 € la visite pour un adulte… Hors du budget de notre modeste weekend même si je suis certaine que cette chapelle est magnifique (elle abrite les gisants de membres de la famille du roi Louis-Philippe et a l’air d’abriter de magnifiques vitraux) ! Elle donnait, de l’extérieur, la garantie de vous couper le souffle. Bref on a gardé notre oxygène et on est rentrés se préparer pour le concert de Luc Arbogast.

Quand je dis préparer, j’entends « se costumer ». Hop j’enfile la robe de damoiselle qu’on m’a gentiment prêté le temps d’avoir les pièces essentielles de mon costume viking. Hop, monsieur enfile tunique, cuir et j’en passe…
Au final nous étions très peu à avoir joué le jeu. Et nous avons frôlé la mort tellement il faisait chaud dans la salle. Mais Luc Arbogast a assuré le show ! Nous nous sommes régalés !

Jour 3 : Bonjour les Gueux

Jour J pour la Fête des Gueux à Verneuil-sur-Avre. On se lève de bonne heure car monsieur à un sacré équipement à se mettre sur le dos. Tunique, armure en cuir, bottes, protections cuisses/épaules, armes, boulier, casque, renne… Vous pourrez constater sur la photo qu’il ne lésine pas. Et qu’il n’a pas peur de fondre. Il a fait tellement chaud ce jour là que même avec juste la robe j’étais en nage.
On a réussi à me trouver un pantalon pour mon costume viking ! La tunique étant arrivée aujourd’hui même chez monsieur, je pourrai donc enfin porter mon propre costume et dire adieu à la robe. Parce qu’elle est bien jolie mais je peux vous assurer qu’à force les manches chauve-souris ça tape sur le système. C’est pas très pratique à la base, mais encore moins pour danser…

Au final nous avons quand même vite fait le tour de la Fête. Je me suis rendue compte à quel point notre Roi de l’Oiseau local est appréciable : beaucoup plus de gens costumés, beaucoup plus d’animations de rues, de spectacles, de déambulations… Incomparable !

Cela ne nous a pas empêché de passer une belle journée au fil des rencontres (c’est fou comme les gens sont sympas en Med’, c’est un univers très agréable), des litres d’eau, et des boutiques qui vendent du rêve aux pupilles et aux papilles.

En bref : un super weekend et une région qui méritera qu’on y retourne. Nous sommes restés peu de temps mais il y a tant de choses que nous aurions aimé faire. Visiter Chartres, Evreux, faire des randonnées dans les divers sites naturel de choix des alentour, aller au Bois des Aigles… Je pense que nous y retournerons un jour.

 

 

 

 

Publicités

4 commentaires sur “Escapade au fil de l’Avre et Fête des Gueux

Ajouter un commentaire

  1. Vous avez du avoir tellement chaud ! Ton copain est courageux, avec toute cette fourure 😉 En tout cas, c’est super ces nouvelles chroniques. Je ne connais pas du tout le milieu médiéval, ni la région et tu m’as donné envie d’en découvrir plus. Merci pour ça 🙂

    Aimé par 1 personne

    1. Oui il était en nage. Je fondais mais comparé à lui ce n’est rien… ^^’
      Il y a plein de belles choses à voir la bas en effet ! Tu auras peut être l’occasion de parcourir cette région bientôt vu que tu reviens sur le sol français 🙂

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :