Une île à la mer

Une île à la mer _ Nicolas Poupon (Six pieds sous terre)

Résumé : « Quand Jean-Marc Marq, l’homme d’affaires, rencontre Jérôme Petitpas, le poète, on se dit rapidement que ces deux-là ne vont pas avoir forcément grand-chose à se dire. Oui mais voilà, la rencontre a lieu sur une minuscule île déserte où tous deux sont naufragés… Jérôme Petitpas est là depuis plusieurs années, tous ses compagnons d’infortune se sont noyés ou ont été mangés par les requins. Jean-Marc Marq vient juste de rejoindre l’île à la nage. Pour le paraphraser, on peut dire que « la journée commence plutôt mal ». C’est une aventure probablement palpitante qui commence sur quelques mètres carrés de sable agrémentés d’un unique palmier… Une île à la mer, nouvelle perle de l’hilarant Nicolas Poupon, se présente comme un huis-clos opposant deux conceptions antagonistes du monde, où deux personnes, que tout semble opposer, sont obligées de composer ensemble face à l’hostilité du lieu et des événements. Ça s’appelle la coopération, c’est paraît-il l’une des caractéristiques de l’espèce humaine, reste à savoir si ça marche… »

Chronique : 

J’ai reçu cette BD dans le ZooBag de juin : le Bag à l’âme. Et je remercie infiniment Davanh de m’avoir permis de découvrir ce concept original que je ne connaissais pas : chaque mois un sac original, avec une BD surprise et quelques petites surprises.

Le Bag à l’âme, donc, contenait pour le mois de juin cette BD dont je n’avais jamais entendu parler non plus (que d’ignorance…).

Il m’aura fallu un petit temps pour me laisser apprivoiser par les dessins plutôt agressifs à mon sens. Je suis peu habituée à ce genre de graphismes.

Le scénario est simplissime : deux hommes se retrouvent dans un huis-clos sur une île déserte. Un poète échoué ici depuis plusieurs années déjà et un homme d’affaire. Tout les oppose : leur caractère, leur vision du monde, leur acceptation (ou non) de la situation. Ce qui cause des scènes de « vie » et/ou de survie où l’absurde est roi.

La lecture se fait au rythme de chacun puisqu’il s’agit en fait de petites histoires, de sketchs. Certains sont drôles, d’autres sont plutôt des réflexions sur la vie, le monde moderne, la religion… Tous ne m’ont pas plu mais dans l’ensemble j’ai trouvé cette découverte intéressante et divertissante.

Publicités

3 commentaires sur “Une île à la mer

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :